Relation presse forces de l’ordre / Djiby Diallo, sous-préfet du Plateau : « Quand quelqu’un est prévenu, il n’a plus cette liberté d’opinion »


Invité comme panéliste pour exposer sur le thème : « Rapport entre force de sécurité et journaliste sur le terrain : maintien de l’ordre ou abus d’autorité», le sous-préfet de Dakar-Plateau sans langue de bois souligne : « il peut arriver que les forces de défense et sécurité soient zélées. Il faut le reconnaître. Qu’ils soient zélés ou non, ils ont le dernier mot devant le journaliste. L’essence des relations, c’est la collaboration entre les forces de l’ordre et la presse. Quand quelqu’un est prévenu, il n’a plus cette liberté d’opinion. S’il crie, votre responsabilité est engagée », précise le préfet.

L’autorité s’exprimait à l’occasion du « Ndogou de l’information » organisé par l’amicale des étudiants du CESTI en collaboration avec la convention des jeunes reporters du Sénégal.
Vendredi 29 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :