Projet de modification du code électoral-Modalités d'application du parrainage : Pape Sagna Mbaye débusque les “peurs” de l'opposition


Les débats se poursuivent à l'Assemblée nationale et les députés ne se font pas de cadeaux. Le moins qu'on puisse dire. La dernière intervention qui en témoigne est celle du député Pape Sagna Mbaye. 

Issu de la majorité, il n'a pas caressé ses collègues de l'opposition dans le sens du poil. A l'en croire, les réprimandes faites au ministre de l'Intérieur ne sont rien d'autre que des propos de perdants ayant déjà fait leurs preuves dans le passé. 

 Au sujet des accusations selon lesquelles Macky Sall aurait institué le parrainage pour sélectionner ses adversaires, Pape Sagna Mbaye fait dans l'ironie et demande au président de la République de ne pas s'adonner à cet exercice. Puisque, selon le député, le candidat de Benno Bokk Yakaar à la prochaine présidentielle risque de se retrouver avec des “pommes pourries” comme adversaires. 

Le député de la majorité ajoute que “le président de la République a réussi la prouesse de mettre tout le monde d'accord sur la nécessité de rationaliser les partis politiques”. Ceci fait, poursuit-il, cette loi est tellement obligatoire que son vote est devenu une formalité.

Pape Sagna Mbaye croit savoir qu'une partie de l'opposition cache son jeu en faisant croire qu'elle est contre le parrainage. Citant le Parti démocratique sénégalais, le député fait savoir que cette formation politique est plutôt obnubilée par la candidature de Karim Wade que son père a fini d'imposer aux autres responsables considérés comme des sous-hommes (sic). 
Lundi 18 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :