Prises en charge des enfants : « 14 Daaras modernes et 81 cases des tout-petits seront construits en 2023. » (Fatou Diané, ministre de la Femme).

À l’occasion de l’examen du projet de budget de son département, le ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants, Fatou Diané, a rappelé les mesures préconisées en matière de prise en charge des enfants. À ce niveau, le ministère compte redynamiser les comités départementaux de protection. Selon elle, ce dispositif de veille et de prise en charge presidé par les préfets est un maillon essentiel de réponse au problème de la protection des enfants. Pour lutter contre les enfants dans la rue, elle a indiqué la tenue prochaine d’une concertation inclusive avec les acteurs concernés.

« Il y’a des enfants dans la rue qu’il faut identifier séparément aux enfants talibé et qu’il faut prévoir des traitements différents parce que les talibés ont des Daaras et les Daaras sont leurs réceptifs », a déclaré devant le parlement, la ministre de la femme, de la famille et de la protection des enfants.

À en croire Fatou Diané, l’État va d’ailleurs poursuivre son programme de modernisation des Daara. Ainsi, 14 Daara modernes seront construits en 2023 et 81 cases des tout-petits sur l’étendue du territoire. Elle entend également déployer les moyens pour faciliter l’accès à l’état civil.

« 272 états civils ont été reçus et des dotations sont enregistrées à ce niveau », aura-t-elle précisé...


Mardi 29 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :