Police : Les chiffres de la délinquance en 2018


Police : Les chiffres de la délinquance en 2018
229 cas relatifs aux infractions du Code des drogues ont été enregistrés, en 2018, par les services de la police nationale.
Dans un communiqué rendu public, on nous informe qu’après constatations et élucidations de toutes les affaires, 245 personnes, dont 243 hommes et 2 femmes, ont été déférées au parquet. Le document renseigne aussi que les faits d’inculpation retenus contre eux sont : trafic international de drogues, trafic intérieur de drogues, facilitation de l’usage, usage à titre de consommation et entente ou association en vue de commettre des infractions prévues par le code des drogues.
S’agissant du trafic international de drogue, la police en a connu trois cas et toutes les personnes qui y ont été impliquées, ont été déférées devant le maitre des poursuites. Pour ce qui est du trafic intérieur de drogues, le nombre de cas constaté et évalué par les services de la police est fixé à 46. Et, 45 individus ont été acheminés devant le parquetier pour cette infraction. En outre, 170 personnes, dont 22 étrangers, ont été déférées pour usage de drogues à titre de consommation. Les personnes qui sont poursuivies pour entente ou association de malfaiteurs en vue de commettre les infractions au code des drogues, sont au nombre de 22 dont une femme.

Par ailleurs, les services de la Police (Direction de la police judiciaire (DPJ), Direction de la sécurité publique (DSP), Direction de l’Office central de Répression du Trafic illicite des Stupéfiants (DOCRTIS), Direction de la Police de l’air et des frontières (DPAF), ont enregistré, en 2018, 951 cas relatifs aux crimes et délits contre les particuliers, dont 508 ont été constatés et 443 élucidés. Lesquels sont, entre autres, violences et voies de faits, viol, attentats à la pudeur et pédophilie, coups et blessures volontaires, homicides volontaires et involontaires, infraction contre la famille et l’enfance, escroquerie, abus de confiance.
Et selon les statistiques des services de la police, 420 personnes impliquées dans ces diverses infractions ont été déférées au parquet.
Aucun cas de proxénétisme, de chantage, de menace ou de destruction et dégradation des biens n’a été connu. Il faut dire aussi que 421 cas de vols ont été connus, dont 221 cas de vols simples et 206 cas de vols qualifiés. S’agissant des crimes et délits contre la chose publique, les services de la police en ont constaté 44 et élucidés 40.
Ces crimes et délits sont relatifs aux traites des personnes et pratiques assimilées, embarquements clandestins, infraction à la loi sur les armes, faux et usage de faux, blanchiment de capitaux, usurpation d’identité, de titres ou de fonctions, outrages envers les agents dépositaires de la loi. Et, selon les chiffres, 47 personnes ont été, en 2018, déférées au parquet.
Jeudi 3 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :