Phase 1 du Plan Sénégal Émergent : quand certains jeunes n'y trouvent pas leur compte

Les avis des citoyens sont mitigés sur la question du bilan de la phase un du Plan Sénégal Émergent. Si certains affirment qu'ils sont totalement satisfaits du travail fourni par l'État consentant la création d'infrastructures, la baisse des prix des denrées entre autres améliorations, d'autres pensent le contraire. C'est le cas de certains jeunes qui se lamentent et perdurent dans le chômage. À propos du budget dégagé pour les financements de leurs projets, ils soutiennent qu'ils n'ont toujours pas été servi. Et même si à l'heure où nous sommes, des membres du gouvernement se sont rendu a Paris pour la préparation de l'entrée en deuxième phase du PSE, une lueur d'espoir pour un changement de la donne se lit sur leurs visages.
Micro-trottoirs...


Lundi 17 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :