Pape Birame Touré, vice-président BBY : « ce n'est pas sérieux de bouder le dialogue pour une différence de 2 mois ».


Le vice-président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar n'arrive pas à admettre que l'opposition puisse quitter la table des discussions pour la seule et simple raison que la date de la tenue des élections locales ait été fixée au mois de février 2022. 

 

« Bouder le dialogue pour une différence de 2 mois dans la tenue des élections, ce n'est pas du tout sérieux », a-t-il soutenu à l'occasion du vote du projet de loi portant report des élections territoriales et prorogation du mandat des conseillers départementaux.

Samedi 3 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :