Outrage public à la pudeur : Le jeune guinéen condamné pour avoir exhibé son sexe devant des élèves et des passants sur la voie publique aux fins de se masturber.


Outrage public à la pudeur : Le jeune guinéen condamné pour avoir exhibé son sexe devant des élèves et des passants sur la voie publique aux fins de se masturber.
Un jeune guinéen né en 1999 à Pita, répondant au nom d’Amadou Mouctar Ly, a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, ce mardi 10 août pour répondre des faits d’outrage public à la pudeur. Après délibération du juge, il a été condamné à 3 mois assorti de sursis.

Pour comprendre les faits, il faut remonter à la date du jeudi 05 août où un agent de la police de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP) du haut du balcon d’un appartement a aperçu le nommé Amadou Mouctar Ly debout, exhibant son sexe devant les élèves sur la voie publique et les passants pour se masturber. « Lorsqu’une fille arrive à sa hauteur, il s’attaque à elle, et cette dernière fuit avant qu'il ne la poursuive. Aussitôt, il est descendu pour aller l’interpeller, mais le susnommé lui a opposé une résistance avant d’être finalement maîtrisé puis conduit au commissariat de la Médina. 

À l’enquête préliminaire, le prévenu avait reconnu les faits qui lui sont reprochés », a déclaré l’agent à l’enquête préliminaire.

Devant la barre, le mis en cause a nié les faits qui lui sont reprochés. « J’étais en train pisser dans la rue. Je n’ai pas exhibé mon sexe. Et je demande pardon au tribunal », s’est-il défendu.

Finalement, il a été condamné à 3 mois assorti de sursis. 
Mardi 10 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :