Nomination d’un instituteur de grade inférieur comme Directeur : le collectif des formateurs de la CNCPI exprime son mécontentement.


Après plusieurs années d’efforts et de sacrifice consentis au centre national des cours professionnels et industriels (CNCPI), le collectif des formateurs n’a jamais eu à faire face à des difficultés de mauvaise gestion administrative.

En effet, c’est au moment où la structure était en cours de mutation sans commune mesure pour un positionnement de référence dans la formation, que le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Dame Diop s’est permis de nommer comme directeur, un instituteur de grade 2/4, à la tête de leur structure, a regretté le collectif des formateurs de la CNCPI.

Une situation qui interpelle le syndicaliste des travailleurs, Dame Mbodj, qui exige du Ministre Dame Diop une suppression immédiate de cette nomination. Et sans gain de cause, le secrétaire général du Cusems se verra forcé de faire monter la crise d’un cran afin d'élargir la lutte et causer un blocus du système national de formation.
Vendredi 18 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :