Mbour : Le film de l’arrestation de la bande de malfaiteurs qui cambriolaient les magasins et multiservices de Saly et Touba.

Fin de parcours pour la bande de 4 individus qui empêchaient les populations de dormir du fait de leurs agissements délictuels. C’est en effet grâce au travail abattu par les éléments du commissariat de police de Saly Portudal que lesdits individus ont été appréhendés et attendent d’être déférés au parquet. Le commissaire Aïssatou Ka et ses éléments qui ont mis fin aux agissements délictueux de ces malfaiteurs, a retracé au micro de Dakaractu, le film de l’arrestation des mis en cause, mais aussi leur modus operandi ainsi que leurs zones de prédilection.


‘’Tout a commencé dans la nuit du 6 août 2021 vers 5 heures 30 où un individu a été conduit au poste de police par les éléments de la Brigade de recherches qui étaient accompagnés par deux témoins, suite à deux cas de cambriolages survenus à Saly Niakh Niakhal, près du bar Katmandou’’, a indiqué le commissaire qui s’expliquait sur le travail abattu pour que la bande de cambrioleurs tombe dans les filets de la police.  

 

Pour cette opération, ‘’les mis en cause étaient au nombre de 3, mais au moment de leur interpellation, les deux ont réussi à prendre la fuite. Du coup, un seul individu a été interpellé’’, a-t-elle confié à l’équipe de Mbour. L’enquête ouverte par ses éléments a permis de découvrir que ‘’c’est une bande qui opère à Saly et à Touba’’. Une bande de malfaiteurs qui prenaient pour cible des magasins et des multiservices. Les investigations menées ont mis les enquêteurs sur le piste de la bande. 

 

‘’On a eu écho, dans la nuit du 9 août, de la présence d’une bande à Saly, à bord d’un véhicule de marque Ford Escape de couleur blanche que les mis en cause avaient pris en location pour commettre un cambriolage au niveau de la Poste finances de Saly’’. Mais avant cela, dit-elle, les malfaiteurs ‘’se sont organisés avec des complices qui sont basés à Saly. Ces derniers qui habitent la zone, qui connaissent bien le secteur, se chargent d’identifier les endroits à cambrioler, de faire la reconnaissance des lieux, d’étudier l’environnement, les mesures sécuritaires et la prise d’image des lieux. C’est après avoir fait l’état qu’ils se fixent un rendez-vous’’.

 

Les policiers qui les avaient dans leur viseur, les ont bien pistés. Et la bande, une fois à Saly, aux environs de 23 heures, s’est donné rendez-vous dans un bar-restaurant.  

 

Il est aussi apparu, au cours du compte rendu fait par l’officier de police, que les mis en cause, dans leurs plans, étaient convenus d’aller à Touba pour cambrioler un magasin et revenir à Saly tard dans la nuit, pour s’en prendre au bureau de Poste-finances. La police qui était au courant des projets funestes de la bande, ‘’a mis en place un dispositif discret et suivait de près les malfrats, au niveau de certains points stratégiques. ‘’Et c’est au moment où il prenait départ pour Touba, que nous les avons interceptés au niveau de Saly’’, a indiqué le commissaire Ka qui retraçait le film de l’arrestation.

 

Des pieds de biche, très résistants au fer forgé et à l’acier, dans l’arsenal de guerre des cambrioleurs

 

Ce fut l’occasion pour elle de signaler que les éléments de cette bande de malfaiteurs avaient par devers eux un arsenal d’objets servant à cambrioler des magasins ou autres, mais pas d’armes à feu. ‘’Au moment de leur interpellation, ils étaient en possession de 2 pieds de biche ; un coupe-coupe, 7 tournevis dont 4 grands modèles ; 3 armes blanches dont 2 couteaux suisses et un couteau de cuisine ; des tee-shirts et pantalons leur servant de tenues de rechange pour ne pas être repérés et une lampe torche escamotable. Quant au cerveau de la bande, il habite Dakar et c’est la Pharmacie du Golf qui est le point de départ de la bande.

 

Leur opération ayant capoté, les 4 éléments de cette bande, présentement sont placés en garde à vue dans les locaux du commissariat de Saly Portudal, ont tous reconnu les faits. Et mieux, les éléments du commissaire Aïssatou Ka qui ont pu faire la corrélation avec les cambriolages qui ont été commis récemment dans le secteur, ont pu  recueillir les aveux des 4 malfrats qui sont passés à table. Ils ont ainsi  signalé aux enquêteurs avoir visité, nuitamment, les locaux du magasin Ingco de Saly, dans la nuit du 10 au 11 juillet dernier, où une importante somme d’argent avait été dérobée.

 

Concernant ce cambriolage commis dans la nuit du 4 au 5 août dernier, elle ajoute que l’un des malfaiteurs en fuite est toujours recherché par la police. Elle précise : ‘’Pour le moment, on a identifié 5 individus dont 4 sont déjà interpellés. Ils sont habitués des faits. Ils ont tous un passé pénal et ont pratiquement tous fait la prison de Diourbel. Et c’est une bande qui s’est formée en prison’’, informe le commissaire Ka qui signale, en ce sens que le procureur de Mbour a été informé et que l’enquête suit toujours son cours. 


Mercredi 11 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :