Mbour : La réplique du préfet aux commerçants du Marché central


Pris pour cible par les commerçants du Marché central de Mbour, le préfet n’a pas mis de temps pour briser le silence et apporter un démenti aux propos qui lui sont prêtés. Mor Talla Tine, joint par Dakaractu Mbour, a mis les points sur les i en annonçant la prise en charge de certaines doléances des commerçants.
 
''J'ai été saisi par les commerçants du Marché central de Mbour. Je leur avais répondu que c’est le maire qui s’occupe de tout ce qui porte sur les marchés et les équipements. Et que c’est après avoir été saisi par la mairie que lui, le préfet, peut alors entrer en action. Et cela a été fait’’, a confié le préfet à la rédaction locale. Il ressort de ses propos recueillis, qu’une réunion a été initiée ce matin avec la mairie et que des concertations sont prévues lundi prochain avec les services compétents et les principaux acteurs concernés. Et ce, pour discuter des questions qui portent sur ce marché.
 
Dans cette situation caractérisée par une ‘’insalubrité totale’’, ‘’l’inaccessibilité et l’insécurité’’ dans l’environnement du marché’’ et une voie publique occupée par des vendeurs à la sauvette, des marchands ambulants et des tabliers, le préfet promet d’apporter des mesures idoines. Il a promis le règlement, de manière générale, des faits à l’origine de la frustration des commerçants. Mais, promet-il, cette fois-ci, ce ne sont pas seulement les marchands ambulants qui seront déguerpis, mais aucun commerçant qui aura occupé la voie publique ne sera épargné...
Jeudi 17 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :