Mamadou Diop Decroix avertit le régime : « S’ils sont prêts à sortir l’armée, la police et la gendarmerie pour massacrer les Sénégalais, nous sommes prêts à aller là-bas et à nous faire massacrer »


Très en verve ce mardi à l’occasion de la conférence de presse de l’opposition, Mamadou Diop Decroix a harangué l’assistance comme s’il retrouvait sa faconde guerrière de Mai 68. Il souligne qu’aucun moyen ne sera de trop, de leur part, pour assurer la sécurité et la transparence du processus électoral en direction de la présidentielle de 2019. « Personne ne viendra pour dire « j’ai été élu » alors que tu n’as pas été élu. Nous nous battrons et nous mettrons tous les moyens. Nous nous sacrifierons pour ça. D’autres se sont sacrifiés dans notre pays pour avoir l’indépendance et la dignité. Il parait qu’on nous menace. Ceux qui sont ici, vous retrouverez, c’est ça la particularité, ceux qui ont enlevé le président Abdou Diouf pour mettre le président Abdoulaye et ceux qui ont enlevé le président Abdoulaye Wade et ont mis Macky Sall, ils sont ici. Cette assemblée-là n’est pas n’importe quelle assemblée. S’ils sont prêts à sortir l’armée, la police et la gendarmerie pour massacrer les Sénégalais, nous sommes prêts à aller là-bas et à nous faire massacrer. Vous pouvez y arriver une fois, deux fois, trois fois, mais ce qui est arrivé à Hitler vous arrivera, ce qui est arrivé à Pinochet vous arrivera…Mais, je suis convaincu qu’on en arrivera pas là », a averti le patron de AJ / Pads.
Mercredi 28 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :