Magal Touba 2019 Dianatou : Les fils de Cheikh Béthio Thioune sur les traces de leur père...

À Dianatou, les fils de Cheikh Béthio se rappelle de leur père. Cinq mois à peine après le décès du Khalife des "Thiantacoune", ces derniers, pour une première célèbrent le Magal sans leur guide, "le CHEIKH". Son fils aîné Serigne Saliou Thioune l'a respectivement succédé, et sous le Ndigeul même de Serigne Mountakha Mbacké, le Khalife Général des Mourides. Néanmoins, une polémique y est née. L'une des femmes du défunt Cheikh, dont Sokhna Aïda, contesta cette décision sans succès. Et par conséquent, ont frayé deux voies : celui qui mène à "DIANATOU"chez le nouveau Khalife officiel et celle de "NGABOU" chez Sokhna Aïda qui apparemment s'est départie du grand groupe des thiantacounes. Cependant, en ce qui concerne cette confusion, les fils du regretté Khalife précisent qu'il n'y a jamais eu de division et qu'il n'y en aura jamais. Ils l'assimilent à une sorte d'expansion des disciples du Cheikh. Khadim, un des fils d'ajouter que rien ne va changer dans les activités que faisaient leur père de son vivant, ils vont veiller à ce qu'il en soit comme il l'a toujours voulu, avec des améliorations chaque année. En effet, le grand "BERNDÉ" à DIANATOUL MAHWA, vient parfaitement illustrer ses propos. Sous un grand chapiteau, des tables disposées un peu partout, sont ornées de mets. On y retrouve toutes sortes de nourriture destinée aux fidèles. Des "thiantes” en l'honneur du Khalife dont propagés par ses fidèles, d'autres sous l'emprise du rythme, sont emportés par l'ambiance. Le "DOUKATT" danse nonchalante va aussi bon train.
Une suite prometteuse est annoncée par les filles du défunt Khalife des thiantacounes...


Vendredi 18 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :