MOR DIENG (Ancien candidat Présidentielle 2012) : « Idy battra Macky... Macky doit être sanctionné pour avoir fait 7 ans, nommé son frère, mis le parti avant la patrie... Des cartes d'électeur sont confisquées ! »


Ancien candidat à la Présidentielle de 2012 et désormais souteneur patenté du candidat Idrissa Seck pour cette Présidentielle, Mor Dieng qui a reçu Dakaractu chez lui à Mbacké, a tenu à faire certaines précisions de taille sur la mobilisation exceptionnelle qui a été enregistrée hier dans la commune. Ayant pour sa part drainé des foules, Mor Dieng précisera que les populations sont venues spontanément remplir l'espace du boulevard très redouté par les hommes politiques du fait de son importance en terme de volume.

Mor Dieng de marteler que les populations de Touba et de Mbacké ont définitivement choisi Idrissa Seck. Et elles attendent de lui qu'il trouve des solutions pour ce pays qui est ''malade à tous les niveaux et principalement dans les secteurs de la santé, de l'éducation, de l'élevage, de l'agriculture, au plan des infrastructures etc...'' 
Parlant de Mbacké, Mor Dieng fera état du déficit de structures hospitalières, bancaires et de tous ordres, ce qui prouve à suffisance que ''Mbacké ne veut plus de Macky Sall et qu'elle s'en débarrassera très vite...''

Mor Dieng de dénicher, dans la foulée, les engagements ''jamais respectés du Président Macky Sall qui a préféré mettre le parti avant la patrie, nommé son jeune frère alors qu'il avait déclaré ne jamais le faire, bouclé un mandat de 7 ans alors qu'il avait juré de ne passer que 5 ans au pouvoir pour ce mandat et donné à son gouvernement une taille au-delà de ce qu'il avait dit...''

Mor Dieng de terminer son réquisitoire en signalant que le Président sortant a passé ''  l'essentiel de son mandat à procéder à des règlements de comptes, à emprisonner des opposants politiques et à préparer sa réélection de manière anti démocratique.'' Ainsi suggère-t-il que les bureaux de vote soient sécurisés dans des localités de Touba et Mbacké où sa défaite sera, selon lui, extrêmement lourde. Signalons pour l'occasion, que Mor Dieng a réalisé une mobilisation exceptionnelle dans une ville où il avait installé son quartier général en 2012 lorsqu'il briguait les suffrages des Sénégalais...
Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :