MALICK FALL (Maire réélu de Diourbel) : « (…) Voilà pourquoi je n’ai pas jubilé ou organisé de caravane après ma victoire… »


MALICK FALL (Maire réélu de Diourbel) : « (…) Voilà pourquoi je n’ai pas jubilé ou organisé de caravane après ma victoire… »
Rencontré dans un restaurant de quartier en train de prendre son dîner (fourchette à la main droite, du pain et un plat de viande assez modeste devant lui), Malick Fall, maire réélu de Diourbel, n’a pu s’empêcher  de répondre aux questions d’un citoyen qui souhaitait savoir pourquoi après sa victoire il n’a pas jubilé en organisant une caravane.

Assis sur un banc avec à la main gauche son chapelet, le tombeur du ministre Dame Diop a encore fait preuve de modestie en acceptant la causerie. À la question posée, il donnera une réponse pleine de sagesse. 

« Si je n’ai pas jubilé ou organisé de caravane, c’est parce que je me suis rendu compte qu’une nouvelle charge venait d’être posée sur mes épaules. Je me suis rappelé que Dieu Seul a décidé de l’élection d’une personne après le choix des hommes, me mettant à nouveau face à de nouvelles épreuves. Si je n’ai pas jubilé, c’est aussi parce que ma victoire a créé chez des parents une amertume. Je veux parler de mes adversaires qui ont tout fait pour gagner et qui, parce que Dieu en a décidé autrement, ne leur a pas donné la victoire. Organiser une caravane serait synonyme de raillerie. Je comprends leur douleur et je la partage.  Savez-vous qu’au moment où certains mangent, d’autres n’ont rien à se mette sous la dent. Je suis maire de tous les Diourbellois. Par conséquent, je n’ai pas le droit de me réjouir du malheur des autres », dira-t-il notamment.

Malick Fall a rempilé avec 55,04% des suffrages valablement exprimés là où Dame Diop a, quand-même, engrangé 39,15 %.

MALICK FALL (Maire réélu de Diourbel) : « (…) Voilà pourquoi je n’ai pas jubilé ou organisé de caravane après ma victoire… »
Mercredi 2 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :