Loi générale sur l'accès à l'information au Sénégal : Les acteurs se penchent sur les dispositions de l'avant-projet.


Les acteurs des organisations de la société civile, le gouvernement et les partenaires techniques et financiers se sont réunis ce lundi pour partager sur le processus d'adoption d'une loi générale sur l'accès à l'information. Lors de cette rencontre, il a été question  de partager les dispositions sur l'avant-projet portant sur l'accès à l'information. 

Pour le secrétaire d'État auprès du garde des sceaux, Mamadou Saliou Sow, cette loi sur l'accès à l'information est d'une  importance capitale. Car elle permet au Sénégal de ce conformer à la constitution et aux instruments régionaux. Avec l'adoption de cette loi, Mamadou Saliou Sow de rappeler que tout citoyen peut saisir l'administration pour obtenir des informations sur la gouvernance des affaires publiques.

C'est dans cette optique que le coordinateur du Forum Civil, Birahime Seck, magnifie cette étape importante dans la gouvernance publique. Toutefois le membre de la société civile sénégalaise de rappeler qu'il y a plusieurs instruments de lutte contre la corruption dans un pays. Et il invite les gouvernants à ce que l'avant-projet sur lequel les membres de la société civile ont travaillé ne soit pas dépouillé de son sens...
Lundi 30 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :