Loi d'orientation relative à l'économie sociale solidaire : Les recommandations des députés et les assurances du ministre Zahra Iyane Thiam.


Lors du vote de la loi d'orientation relative à l'économie sociale solidaire, les parlementaires ont  adressé une série de recommandations au ministre de la microfinance et de l'économie sociale solidaire pour une meilleure vulgarisation de l'économie sociale solidaire. 

"L'économie solidaire est une économie populaire, donc elle ne peut pas obéir aux mêmes règles qui guident le marché. Que les acteurs puissent avoir un cadre organisationnel avec des mesures qui permettent de promouvoir leurs activités au quotidien", a plaidé Seydou Diouf.

Pour sa part, la députée Mame Diarra Fam invite le ministre à mettre l'accent sur la communication avec l'implication directe des acteurs concernés. "On a besoin de sentir le travail de votre département, car ce département englobe beaucoup de projets en terme de financement et de l'économie. Mettre l'accent sur la sensibilisation et la vulgarisation des programmes et projets tout en s'ouvrant aux autres pour leur permettre de mieux connaître les projets sans distinction d'appartenance politique", a invité Mame Diarra Fam.

Le député  Cheikh Seck invite un recentrage des actions pour mieux prendre en compte les aspirations des acteurs. "On a un besoin de recentrage des sources de financement dans notre pays. Les choses sont tellement dispersées que parfois on ne se retrouve pas. On a besoin d'une véritable banque de développement, car nous avons des banques commerciales et les taux d'intérêts sont très élevés. Les caisses populaires ont failli, rendu même dépendantes les femmes. Dans le monde rural, les femmes sont ruinées par ces banques. C'est pourquoi il faut recentrer tout", dira Cheikh Seck.

Des plaidoiries qui ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd, d'autant plus que le ministre de la microfinance et de l'économie sociale solidaire a tenu à rassurer les parlementaires sur tous les efforts qui sont en train d'être consentis pour une meilleure prise en charge des aspirations des acteurs de l'économie sociale solidaire...
Vendredi 4 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :