Liberté d’opinion au Burkina : Amnesty international et Coseddh manifestent ce vendredi à Dakar


La Coalition Sénégalaise des Défenseurs des Droits Humains (COSEDDH) et Amnesty International Sénégal annoncent la tenue, ce vendredi 21 juin, d’un rassemblement pacifique de protestation contre la répression de la liberté de la presse et de la liberté d'opinion et d'expression par la junte militaire au pouvoir au Burkina Faso. Dans un communiqué lu à Dakaractu, les organisations vont également saisir l’occasion pour demander la libération des défenseurs des droits humains incarcérés ou enrôlés de force dans les « Volontaires de la Défense de la

Patrie », parmi lesquels l'avocat Guy Hervé Kam détenu depuis le 24 janvier 2024.

 

Le rassemblement est prévu de 15 heures à 18 heures à la Place de la Nation (ex-Place de l'Obélisque) à Dakar. Les initiateurs ont invité le public et la presse nationale et internationale à venir prendre part à ce rassemblement de solidarité avec les journalistes, les activistes et les défenseurs des droits humains du Burkina Faso.



Vendredi 21 Juin 2024
Moussa Beye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :