"Le tabagisme secondaire tue plus que le paludisme... Plus de 800 mille personnes meurent chaque année du fait du tabagisme secondaire" (Programme national de lutte contre le tabac)

Le tabagisme secondaire fait des ravages et tue plus que le paludisme. Une affirmation du coordinateur du programme national de lutte contre le tabac. En tournée dans le département de Kaolack pour avoir une idée claire sur l'application de la loi interdisant l'usage de la cigarette dans les lieux publics, l'agent de l'État a indiqué que plus de 800.000 personnes meurent chaque année dans le monde du fait du tabagisme secondaire. avant d'affirmer que le tabac coûte au Sénégal 122 milliards de FCFA en terme de prise en charge des malades victimes du tabagisme et en terme d'externalité négative, alors que sur le plan des taxes, le tabac ne fait pas gagner au Sénégal 122 milliards de FCFA.
Pour plus d'efficacité dans cette lutte, l'État du Sénégal avec le soutien de ses partenaires, a injecté la somme d'un milliard de Fcfa, une façon de faciliter l'application de la loi interdisant à toute personne de fumer dans les espaces publics.


Dimanche 19 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :