« La personne de Sonko ne nous intéresse pas. Nous sommes là pour que la vérité éclate. Qu’il assume ses responsabilités sur… » (Awa Guèye, 2e vice-présidente A. Nationale)

C’est dans un souci de conciliation et d’éclatement de la vérité que les parlementaires ont jugé nécessaire de se pencher sur cette affaire des 94 milliards qui est loin de connaître son épilogue. En réalité, la commission d’enquête parlementaire avait fait sortir un rapport sur cette affaire après avoir écouté les experts dans le domaine du foncier. Aujourd’hui, il revient aux parlementaires de se procurer ce rapport et d’en discuter pour émettre des conclusions. La 2e vice-présidente de l’assemblée nationale s’est réjouie de cette opportunité des représentants du peuple de participer à l’éclatement de la vérité sur cette affaire des 94 milliards. Par ailleurs, elle estime que « la présence de celui qui a lancé ces accusations importe peu, d’autant plus qu’il reste un absentéiste de l’hémicycle ».


Vendredi 11 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :