LE KHALIFE AUX 100 CONSEILLERS : « Que nul ne perde de vue que Touba est un daara… Quiconque vit dans cette cité doit se remettre en question… Au travail ! »


Comme annoncé, le Khalife Général des Mourides a déroulé ce samedi, sa séance de travail avec les 100 conseillers municipaux. Un moment fort solennel mis à profit par le patriarche pour rappeler à ses hôtes,  l’importance des tâches qui leur sont confiées, mais encore et surtout pour les exhorter, et au-delà d’eux, exhorter tous les disciples et populations de Touba, à revoir les comportements et à s’exercer au mouride modèle.

« Nous avons juste l’obligation de suivre la voie tracée par nos prédécesseurs. Cette ville est peuplée par des personnes aux antipodes de nos coutumes. Mais, l’on ne doit jamais perdre de vue que Touba est un daara. Les comportements, quelles que soient l’identité et l’appartenance de leurs auteurs, doivent être ajustés à nos réalités. Nous pouvons bien nous mouvoir dans ce pays sans perdre nos valeurs. Chacun de nous doit savoir pourquoi il est ici. » Ses propos sont répétés par Serigne Moustapha Diattara. 

Le Khalife de poursuivre : « Le Cheikh avait tourné le dos aux choses de ce bas-monde. Nous qui sommes derrière lui, devons aussi essayer de faire comme lui.  Quiconque vit dans cette cité doit se remettre en question et tout mettre en œuvre pour ne pas outrepasser les recommandations de Serigne Touba. Le pouvoir s’exerce par la force. Ce que Serigne Touba nous a légués, c’est la baraka et la baraka est plus probante que le pouvoir. Suivre les ndigëls est la seule attitude qui vaille dans cette ville et c’est elle qui nous sert le plus. Nous devons rendre grâce à Dieu de nous avoir permis d’être sous le couvert du Cheikh. Que Dieu nous garde de la déperdition ! »

Sous la présence de son porte-parole Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, envoyé la veille présider l’installation de l’équipe municipale dirigée par Abdou Lahad Kâ, Serigne Mountakha Mbacké invitera les conseillers à ne ménager aucun effort pour mériter la confiance placée en eux.

« Chacun d’entre nous doit travailler à être un bon disciple et Touba sera comme son propriétaire a souhaité. Toutefois, ce n’est pas une chose facile que d’être un bon disciple mouride. Redoublons d’efforts sous ce chapitre et adorons Dieu le plus possible. Chacun d’entre vous devra savoir qu’il est investi d’une mission. Vous tous devez savoir que vous êtes monté, avec cette mission, d’un cran. Aujourd’hui, vous êtes conseillers  municipaux. Sachez que vous trajectoires personnelles antérieures n’ont été que de la préparation. Maintenant que vous avez été bien préparés, au travail ! »

Les 100 conseillers, signalons- le, ont eu droit à un déjeuner royal...
Samedi 19 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :