Kaolack : Le parti Bokk Gis Gis s'inscrit en faux contre l'information selon laquelle quelques-uns de ses militants auraient rallié l'Apr par l'intermédiaire du mouvement « Rahma »


Ils n'ont pas attendu longtemps pour balayer d'un revers de main les « allégations » selon lesquelles des militants de leur parti auraient pris la décision de rejoindre la bannière de l'Apr par le biais du mouvement « Rahma ». Ils, ce sont les responsables politiques de Bokk Gis Gis de la commune de Kaolack qui ont fait face à la presse cet après-midi pour « éclairer la lanterne de l'opinion ». « Nous avons lu à travers les réseaux sociaux que des militants de notre parti nous ont quittés pour rejoindre l'Apr. Nous tenons à informer l'opinion nationale et internationale qu'aucun militant de Bokk Gis Gis n'a pris une telle décision ici dans la commune de Kaolack. Ceux qui le disent se trompent complètement de cibles, car aucune déclaration de ralliement n'a été signalée au sein de notre parti au profit d'une autre organisation politique », a martelé le coordinateur communal dudit parti à Kaolack, Mr Mor Guèye.
« La politique est très noble, mais malheureusement certains leaders sont en train de tout gâter. Il est temps qu'on arrête cette politique « machiavélique » qui vise à déstabiliser son vis-à-vis. Le parti Bokk Gis Gis est debout à Kaolack pour permettre au président Pape Diop de briguer le suffrage des sénégalais à la présidentielle de 2019 », a ajouté la responsable des femmes, Diarra Diaw.
 
Ainsi, les représentants du président Pape Diop à Kaolack ont confié avoir opté pour un militantisme par conviction au détriment de la politique politicienne.
Mercredi 18 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :