Justice : Latyr S. se fait passer pour une femme sur Tik tok et fait chanter ses interlocuteurs avec des images obscènes.

Transporteur de formation, Latyr S. a écopé une peine de prison de 2 ans dont 3 mois ferme pour diffusion d'images contraires aux bonnes mœurs et extorsion de fonds au préjudice de Abdou S. Faye. Il a fait face au juge, ce mardi 27 février, du tribunal des flagrants délits de Dakar.


Placé sous mandat de dépôt depuis le 16 février 2024, Latyr S. a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a comparu ce mardi 27 février 2024 devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des faits de diffusion d'images contraires aux bonnes mœurs et extorsion de fonds à l'encontre de la partie civile Abdou Salam Faye. 


À la barre, le plaignant revient sur sa mésaventure avec le prévenu. 
"Il m'a amadoué. On s'est rencontré sur "tik tok. Il s'est fait passé pour une femme. Il m'a proposé un appel vidéo où je devais être nu. À la fin, il a capturé mes photos m'obligeant à lui remettre la somme de 300 mille francs. Et je lui ai donné 150 mille francs Cfa pour ne pas qu'il publie mes images sur les réseaux sociaux", narre-t-il 

Quant au prévenu, il dit avoir regretté son acte. Il soutient qu'il a déjà dédouané la partie civile. Vu la constance des faits, le parquet a requis 3 mois de prison ferme. 

Du côté de la défense, la robe noire a plaidé la clémence du tribunal. Il estime que c'est une erreur de jeunesse. "La peine requise par le parquet est trop sévère", mentionne la défense. 

Finalement, le juge après en avoir délibéré conformément à la loi a déclaré le prévenu coupable et le condamne à 2 ans de prison dont 3 mois ferme.
Mardi 27 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :