Journée mondiale consacrée aux déficients mentaux : « Nous demandons aux autorités de créer des centres d’accueil » (Ibrahima Seck, président de l'association)


Cette 28ème édition de la journée mondiale de la santé mentale a poussé les associations volontaires qui s'activent dans le social à s'unir pour se renforcer. C’est ainsi que le réseau qui compte une quarantaine de membres, a célébré la journée. Tribune trouvée par Ibrahima Seck, président de l'association « Help and clean mind » pour présenter ses œuvres qu’il a entamées depuis quelques années.

« Nous nous investissons dans le social pour aider les déficients mentaux errants. Nous leur offrons à manger, des habits après les avoir aidés à prendre un bain. Nous avons permis à certains de retrouver leurs familles et vice versa et le suivi adéquat s'effectue. Mais le grand hic, c'est qu'il n’y a pas de centre d’accueil.  C’est pourquoi nous demandons aux autorités d’en créer dans toutes les régions pour reloger ceux qui ont pu être sauvés », souligne le jeune entrepreneur en bâtiment.
Samedi 10 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :