Grève à Sandaga : Les commerçants ferment boutique, l'UNACOIS lynché.

C'est une nouvelle allure que prend Sandaga en ce début de semaine. De l'avenue Lamine Guèye jusqu'au garage Pompiers, les rues sont presque désertes comparées à l'ambiance effervescente qui y règne d'habitude, et pour cause, les commerçants ont listé bon nombre de problèmes auxquels ils sont confrontés. Il s'agit de la hausse des taxes douanières, les menaces de déguerpissement de l'État dans les marchés, entre autres pour ne citer que ceux la. Ainsi, ces commerçants en bloc derrière l'association des commerçants et industriels du Sénégal (ASIS), fustigent la posture de l'UNACOIS ne se retrouvant pas dans son combat. Durant trois jours, en commençant par ce lundi, ils décrètent une grève pour se faire entendre.


Lundi 23 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :