Flambée des cas de Covid et présence du variant Delta : faut-il faire annuler ces concerts prévus à Dakar ?


Le Chef de l’État Macky Sall a employé des mots durs ce matin alors qu’il recevait le rapport final du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Force-Covid 19. « Je voudrais dire clairement que si la situation l’impose, nous reviendrons aux mesures que nous avons connues par le passé », a dit le Chef de l’État. Il a même incité les dakarois « d’éviter les déplacements à l’intérieur du pays » à l’occasion de la fête de la Tabaski. Cela pour éviter une propagation du coronavirus sur toute l’étendue du territoire national.
 
Mais en faisant focus sur la fête de la Tabaski nos autorités ont-elles sciemment occulté les événements culturels qui se préparent ce week-end et ceux qui suivent dans la Capitale. Et dès demain, avec le concert de l’artiste franco-camerounais Tayc, de son vrai nom Julien Bouadjie à partir de 19H00 à l'Esplanade du Grand Théâtre. Un concert qui risque de regrouper du monde malgré le contexte économique chargé. En effet, les billets pourtant vendus entre - 10.000F et 100.000F (VIP Prestige) sont quasiment introuvables sur le marché. Ce qui augure une ruée des jeunes personnes vers cet événement. Nos autorités auront-elles la poigne nécessaire pour interdire cette manifestation ?
 
 
Du côté des organisateurs l’heure n’est pas à la démobilisation. Un des membres de l’organisation que nous avons joint au téléphone, sur la défensive dès que nous avons abordé la question, nous assure « que les mesures seront prises pour respecter les gestes barrières ». « Nous sommes des responsables » a-t-elle lâché. Sur le nombre de personnes attendues elle nous a envoyé balader nous indiquant que les tickets n’ont pas été tous vendus.
Samedi 17 Juillet 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :