Escroquerie, faux et usage de faux : Le procès du douanier Ngirane Ndiaye renvoyé au 12 mars prochain.


Escroquerie, faux et usage de faux : Le procès du douanier Ngirane Ndiaye renvoyé au 12 mars prochain.
Le tribunal de grande instance (TGI) statuant en matière correctionnelle devait juger ce jeudi le douanier Ngirane Ndiaye, poursuivi pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux. Le mis en cause et son épouse, placée sous contrôle judiciaire, étaient présents dans la salle abritant le procès. 

Mais le procès a finalement été renvoyé au 12 mars prochain pour plaidoirie. À l'ouverture de l'audience, les conseils des prévenus ont fait savoir au juge qu'ils demandaient un renvoi du procès, invoquant divers motifs. Après un an de détention préventive, le soldat de l’économie devrait prendre son mal en patience.

Le douanier, en complicité avec son épouse, aurait grugé plus de 200 millions de francs à des entreprises de la place en usant de bons de commande avec papier en-tête de sociétés fictives. Djily CSB, l’ami de Waly Seck, est l’une des parties civiles dans cette affaire. 
Jeudi 13 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :