Éducation sexuelle dans les écoles : « Institutionnellement, le Sénégal est d'accord sur le principe » (Dame Mbodj, Sg du Cusems Authentique)

Dénonçant la complicité de certains syndicalistes de l'enseignement pour l'éducation sexuelle dans les écoles, Dame Mbodj estime qu'nstitutionnellement, le Sénégal est d'accord sur le principe.


Dans un entretien accordé à Dakaractu, le Secrétaire général du CUSEMS Authentique a déclaré que c'est lui qui a porté sur la place publique l'affaire de l'introduction de l'éducation sexuelle dans les curricula de l'école sénégalaise. Dame Mbodji a également souligné que c'est lors d'un séminaire tenu à Saly au mois de décembre 2020, en présence du ministre de l'Éducation nationale, Mamadou Talla, que l'UNESCO a expliqué que les élèves devront apprendre à s'initier à l'éducation sexuelle. 

À cet effet, M. Mbodj a fait savoir que les syndicalistes qui étaient présents n'ont pas donné l'alerte et ont laissé faire. Pour lui, il y a une complicité notoire des autorités et des acteurs de l'éducation qui étaient présents dans ce séminaire. Sur ce, le syndicaliste n'a pas manqué de fustiger le silence des syndicalistes et informe que c'est l'enregistrement audio qu'il a fait dans Whatsapp qui a fait éclater l'affaire relative à l'introduction de l'éducation sexuelle dans les écoles sénégalaises. 

À en croire le Sg du CUSEMS Authentique, le problème du gouvernement c'est de faire adhérer les sénégalais à un tel projet, mais les autorités sont d'accord sur le principe...
Mercredi 6 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :