Digitalisation des états civils : plus de 18 milliards FCFA injectés à travers le programme NEKKAL...


Le ministère des collectivités territoriales, de l'aménagement et du développement des territoires, à travers la direction de l'état civil, a mis en œuvre le programme d'appui au renforcement du système d'information de l'état civil dit programme NEKKAL, ce jeudi 15 décembre 2022, au Terrou Bi. Pour ce faire, plusieurs activités sont en train d'être mises en œuvre pour les opérations, civipol et Enabal. Financé par l'Union européenne à hauteur de 18 340 000 000 FCFA, ce programme vise à améliorer le système d'information de l'état civil et la création d’un registre national de l'état civil et la digitalisation des centres d'état civil.
 
Compte tenu de la volonté de l'État du Sénégal de moderniser le système d'état civil sénégalais, le programme NEKKAL, financé par l'Union européenne, vient renforcer la mise en place d'un système d'information de l'état civil en vue d'atteindre l'universalité des faits d'état civil et garantir l'accès pour tous à un service d'état civil digital, fiable et sécurisé. Ainsi, depuis le début de sa mise en œuvre, plusieurs activités sont engagées pour améliorer l'accès à l'état civil, l'offre de service (formation des acteurs, équipements, informations) et d'inciter la population à déclarer les faits d'état civil qui rythment leur vie et celle de leurs familles (naissance, mariage, décès...)
 
« C'est un programme important et aujourd'hui nous avons fait le bilan technique et financier de l'exécution de 2022 et nous avons présenté le plan de travail annuel budgétisé de 2023. Dans le cadre de cette présentation nous avons eu à avoir les résultats importants dans les trois domaines, il s'agit de la gouvernance qui est améliorée, l'accès à l'état civil et aux services de qualité et enfin par rapport aux fiches et l'informatisation donc nous avons eu aussi des résultats importants. Le coût global du projet s'élève à plus de 18 milliards de FCFA... », a déclaré Mme Mame Sané Ndiaye, Secrétaire Général du ministère des collectivités territoriales, de l'aménagement et du développement des territoires.
 
Elle ajoute qu'ils sont à 58% d'exécution financière et à 85% d'exécution d'engagement, ce qui veut dire que des efforts importants ont été faits,  mais le défi majeur est dès l'année prochaine, entre le mois d'avril et de juillet, de réceptionner les équipements...
Jeudi 15 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :