Diamnianio / MESRI : Cheikh Oumar Hann et la UBA lancent officiellement le programme entrepreneuriat TEF 2022.


Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a reçu ce vendredi 11 mars 2022, le directeur général de la United Bank for Africa (UBA) et sa délégation à Diamnianio.

Ce, pour procéder au lancement d’un programme de financement de projets porté par la banque UBA à travers sa fondation « The Tony Elumeu Fondation » . « Ils sont venus avec un projet d’accompagnement des jeunes porteurs de projets. Cela consiste à identifier des porteurs de projets, les mettre en compétition, sélectionner les meilleurs projets et leur faire une donation de 5.000 dollars », a fait savoir le MESRI Cheikh Oumar Anne.

Ce concours, qui vise à sélectionner les meilleurs étudiants porteurs de projets au niveau national, est ainsi un outil pour contrebalancer le coût énorme de l’emploi des jeunes. Pour faire concourir les projets d’étudiants sénégalais et ceux d’étudiants d’autres pays africains, la banque UBA a choisi le Sénégal. « Le ministère de l’enseignement supérieur dans le cadre du programme Xeyu Daw Ni pour accompagner les jeunes diplômés universitaires de préférence les étudiants des instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP). Dans ces instituts nous formons de jeunes en 2 ans pour leur donner suffisamment de qualification pour exercer un travail de façon correcte et convenable », considère le ministre de l’enseignement supérieur étant donné que, poursuit-il, « l’expérience a montré que dès leur sortie, ils peuvent aller travailler dans une entreprise ou créer leur propre entreprise et recruter. »

Le choix des établissements d’enseignement supérieur pour la formation professionnelle est en revanche avalisé par le fondateur d’un tel omnium. « On a l’habitude de faire ça dans les 54 pays. Et cette année particulièrement nous avons décidé de travailler avec le ministère de l’enseignement supérieur pour essayer de promouvoir au maximum les étudiants parce que nous avons vu déjà le travail du ministère avec la mise en place des ISEP qui sont des jeunes prêts à être opérationnels », dira le directeur général de la banque, Bode Aregbesola.

Néanmoins, bien que 32 étudiants sénégalais aient été agréés pour ce financement l’année précédente, le ministre Cheikh Oumar Anne avec son collaborateur actuel envisage d’augmenter significativement ce nombre et s’est montré prêt à mobiliser des ressources pour soutenir un projet qui tombe à point nommé. « Nous sommes confrontés à un problème d’employabilité de nos diplômés, si on a un tel soutien, le ministère va tout mettre en œuvre, mobiliser tous les moyens dont nous disposons. C’est-à-dire mobiliser tous les enseignements, mettre à disposition nos infrastructures, nos laboratoires, nos ateliers pour que ceux qui sont choisis puissent travailler  dans de bonnes conditions et dans les brefs délais lancer leurs activités dans le cadre de petites et moyennes entreprises », a promis Cheikh Oumar Anne.

À noter que l’inscription à ce concours se fera sur le site officiel du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’ Innovation (MESRI).
Samedi 12 Mars 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :