Conférence annuelle AVCA 2022 : un portefeuille de 1.300 milliards de dollars attendu de 500 fonds de 50 pays.

Pour discuter de l’évolution des tendances qui façonnent le paysage du capital privé en Afrique, la capitale sénégalaise abrite du 26 au 29 avril la 18ème conférence annuelle de l’African Venture Capital Association (AVCA) sous le thème “Résurgence, résilience et résultats : le capital privé en Afrique à la croisée des chemins”.


500 fonds venus de plus de 50 pays prendront part durant les 4 jours d’échanges et de partage. Dans les perspectives, des fonds de l’ordre de 1.300 milliards de dollars cumulés sont attendus à l’issue de ce rendez-vous économique.
« L’idée c’est d’attirer du capital pour nos Pme, pour nos entreprises, nos projets, nos projets PPP, mais surtout d’accélérer, d’attirer plus de capitaux, mais surtout d’attirer les professionnels de l’industrie pour qu’ils soient basés ici au Sénégal (…), qu’à partir du Sénégal qu’ils puissent rayonner partout en Afrique », a expliqué le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott qui a présidé la cérémonie d’ouverture, ce 26 avril. L’événement demeure, cependant, une occasion pour le gouvernement du Sénégal de communiquer sur les programmes de l’État, notamment les reformes sur les investissements, le Pap2A, entre autres.
Selon Papa Madiaw Ndiaye, directeur général d’Afrig Funds qui est un fonds de capital-investissement basé au Sénégal, le Sénégal est le 4e pays africain qui capte le plus d’investissements en raison de ses performances dans le domaine des infrastructures, le développement des télécommunications, l’environnement des affaires ainsi que la paix sociale.
La conférence AVCA abritera, toutefois, un sommet sur le capital-risque pour discuter des questions d’actualité relatives à l’investissement en phase de démarrage en Afrique.
Mardi 26 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :