Code du travail : Renforcement des dispositions de la loi relative à la protection de la femme en état de grossesse.


Convoquée en séance plénière ce matin, l’Assemblée nationale a adopté ce mardi, le projet de loi n° 31/2021 complétant certaines dispositions de la loi n° 97- 17 du 1er Décembre 1997 portant code du travail, relatives à la protection de la femme en état de grossesse. 

En effet, malgré l’existence de d’un dispositif juridique réglementant le travail des femmes enceintes, il existe des lacunes dans la législation sénégalaise en la matière, dont l’une des plus saillantes est l’inexistence du principe de l’interdiction du licenciement des femmes en raison de leur grossesse, même si l’État du Sénégal a ratifié les différents instruments internationaux relatifs à la protection des droits de la femme. 

Ce qui l’oblige à conformer sa législation nationale aux dispositions desdits instruments et de mettre en place un cadre juridique pour mieux prendre en charge la protection de la maternité. C’est dans ce cadre que cette loi a été adoptée par l’Assemblée nationale afin de renforcer le dispositif normatif interne du pays, afin de garantir l’égalité et le traitement, l’émancipation de la femme, la parité et l’intégration de l’approche genre.

Le ministre du travail Samba Sy qui défendait le projet de loi devant les parlementaires, s’est félicité de son adoption en majorité par les députés, car estime-t-il, « il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine de la protection et de l’amélioration des conditions de travail des femmes avec l’interdiction formelle de toute forme de discrimination, résultant de leur état de
grossesse »
Mardi 5 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :