Célébration de la Fête du travail : La Cnts/Fc compte se remobiliser pour la bonne cause de la lutte


Célébration de la Fête du travail : La Cnts/Fc compte se remobiliser pour la bonne cause de la lutte

Ce  1er mai, la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (Cnts/Fc) a listé ses doléances. Cette année, il n’y aura pas de défilé à cause du contexte de la fête de la Korité, mais elle a organisé un meeting syndical qui a regroupé les centrales syndicales  les plus représentatives, ce dimanche 01 mai 2022 à la résidence Abass Sall.

Le 1er mai est une journée de revendication et de mobilisation des travailleurs. Mais pour le Secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (Cnts/Fc), Cheikh Diop, un mouvement syndical responsable ne doit pas attendre le 1er mai pour défendre la revendication. « La revendication, on la défend tout de suite et maintenant, compte tenu de l’urgence », a déclaré Cheikh Diop. Qui, en outre, a invité le monde du travail et les syndicats à rester «ensemble» et «vigilants» sur leurs points de revendication cruciaux. Il s’agit notamment du « respect strict des engagements pris dans les secteurs de l’éducation, l’aboutissement des négociations entamées dans le secteur de la santé… », liste le Secrétaire général de la Cnts/Fc lors du meeting syndical tenu aujourd’hui  avec  les centrales syndicales.

Cette année, la célébration du 1er mai survient dans un contexte particulier marqué, au plan international, par un ralentissement de la croissance dû notamment à une pandémie durable et handicapante, la guerre en Ukraine engendrant entre autres, une flambée du prix du baril du pétrole et du blé, mais aussi des difficultés dans la préservation des emplois. « On a enregistré énormément de pertes d’emploi. Nous avons également noté des violations des droits et libertés des travailleurs, ainsi que de nombreuses entreprises en difficulté avec de sérieuses menaces sur les emplois », note Cheikh Diop.

Des avancements ont été constatés pour les consommateurs, parce que le gouvernement a pu maintenir les prix des denrées alimentaires malgré la hausse au niveau international.

Par ailleurs, la Cnts/Fc réitère sa volonté de continuer à « contribuer au renforcement de l’unité des travailleurs et à la réorganisation des luttes par la mise en place d’une Plateforme de lutte et d’unité syndicale (Plus), qui aura comme vocation de rassembler les forces syndicales et de peser de tout son poids pour une plus grande efficacité de l’action syndicale, de construire une dynamique collective pour un sursaut national et trouver des solutions consensuelles, susceptibles d’impacter de manière décisive la préservation des conditions de production et de performance dans tous les secteurs d’activités. Après ce meeting syndical nous irons à la rencontre de tous les syndicats », termine Cheikh Diop.

Dimanche 1 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :