Candidats retenus pour la Présidentielle : Selon Tekki, le Conseil constitutionnel a mis en place une boîte noire pour sélectionner ses candidats en toute illégalité


 Le Conseil constitutionnel a retenu cinq candidats  pour briguer la présidentielle de 2019. Selon Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki, « cette annonce faite à l’avance vise à prouver à Macky Sall une loyauté sans faille et que les désirs du chef sont bien exécutés ». D’ailleurs, accuse-t-il dans sa question économique de la semaine, « le Conseil constitutionnel a mis en place une boîte noire, (un logiciel, une liste électorale, une procédure de vérification), pour sélectionner ses candidats en toute illégalité. Il se disqualifie de jour en jour et devient le complice du coup de force que tente BBY ». En vérité, selon toujours MLD, « l’enjeu est de s’assurer la mainmise totale sur nos ressources pétrolières et gazières par la dynastie Fayesall et la mise en place d’une gouvernance du compal (thiompal) dans laquelle les prédateurs distribuent à leur guise, à qui ils veulent, une petite portion des ressources, tout en gardant l’essentiel pour eux-mêmes ».
 
Mardi 15 Janvier 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :