Bref aperçu sur Atoute Badiate : le César de la périphérie de Ziguinchor


Opposé à Salif Sadio par une rivalité qui a duré déjà dix ans, le commandant du Front Sud César Atoute Badiate, qui s’est autoproclamé « commandant suprême », aime les coups d’éclat. C’est un as du chantage qui détient des otages. Quand ses intérêts l’exigent de lui, il théorise l’unité du Mfdc et tend la main à Salif Sadio pour appeler de ses vœux la tenue des assises du mouvement irrédentiste, qui écume la Casamance depuis plus le 26 décembre 1982. Au milieu des difficultés, il ne rechigne pas à appeler au dialogue l’Etat. Difficile de le cerner. On le voit même parfois mettre en garde le Sénégal contre toute intervention en Gambie, alors que Yahya Jahma est décrit comme le parrain de son rival Sadio. Il sait comment profiter des conjonctures politiques pour faire monter les enchères.  
Il est très actif à la périphérie de Ziguinchor (Kassana, Baraf, Mamatoro, Diabir, Djibélor, voire Kénia). C’est-à-dire tout près de la zone où a été perpétrée le massacre de ce samedi 6 janvier 2018. En 2012, son quartier général a été localisé à Kossalole.
Dimanche 7 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :