Arrêtés pour séquestration et occupation illégale de la voie publique, les 14 étudiants du centre régional de formation en santé de Kaolack sont finalement libres.


Il y a eu plus de peur que de mal! Après l'arrestation de 14 étudiants dont 4 filles du centre régional de formation en santé de Kaolack à l'occasion d'une manifestation, le commissariat central de Kaolack a finalement décidé de les relâcher cet après-midi. Selon notre source, cette décision fait suite à une médiation de la direction dudit centre et des autorités locales de la ville afin que les potaches ' frondeurs' ne soient pas présentés au juge. 

Pour rappel, les étudiants du centre régional de formation en santé de kaolack organisent depuis quelques jours des manifestations dans la rue pour fustiger le non paiement de leurs bourses depuis bientôt 8 mois...
Mercredi 18 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018