Arrestations des femmes patriotes: leurs camarades en mobilisation devant le commissariat de Dieuppeul réclament leur libération.


Après l'arrestation d'une vingtaine de femmes du parti Pastef-les patriotes, vendredi, avec à leur tête, la présidente de la coordination nationale des femmes, Maïmouna Dièye ce, suite à la levée de l'immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, leurs camarades se sont donnés rendez-vous, ce samedi, à la devanture du commissariat de Dieuppeul où les interpellées sont en garde-à-vu.

A en croire certaines responsables patriotes qui ont tenues à répondre à l'appel, elles sont venues réclamer la libération immédiate de toutes les militantes interpellées injustement. Sur place, les policiers les ont intimés l'ordre de se déplacer mais elles se disent déterminées à rester sur les lieux jusqu'à la libération définitive de leurs camarades.

Présentement, elles ont été déplacées au niveau du jardin de Dieuppeul sur l'allée menant au jet d'Eau de Dieuppeul. Vendredi, les femmes de Pastef-les patriotes ont tenu une manifestation spontanée à la cité Keur Gorgui pour dénoncer ce qu'elles qualifient de démarche d'injustice dans l'affaire de la plainte pour viol répété impliquant le président de Pastef-les patriotes, Ousmane Sonko.
Samedi 27 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :