Apologie du terrorisme : Libéré depuis le 08 janvier, Ousseynou Diop prend 3 mois avec sursis


Apologie du terrorisme : Libéré depuis le 08 janvier, Ousseynou Diop prend 3 mois avec sursis
Jugé le 08 janvier dernier pour apologie du terrorisme en Correctionnelle, l'étudiant Ousseynou Diop a écopé de trois mois avec sursis. Le verdict attendu depuis le 22 janvier dernier n'a été rendu qu'hier, 12 février. C'est un verdict qui soulage l'entourage, mais aussi les avocats du prévenu qui avait obtenu la liberté provisoire depuis l'audience du 08 janvier. Le procureur avait requis trois ans ferme contre l'étudiant dont le tort aura été de se féliciter, à travers un commentaire sur Facebook, des attentats de Charlie Hebdo. 

Sous son pseudonyme Hussein Weuz, il s'était réjoui de ces attaques qui ont décimé la rédaction du journal satirique français. Seulement face au tribunal correctionnel devant lequel il a été renvoyé, il a nié avoir eu de mauvaises intentions contre qui que ce soit. Ousseynou Diop a affirmé avoir commenté sous le coup de la colère et ne savait pas que cette affaire prendrait l'ampleur qu'elle a connue. Il s'est ensuite confondu en excuses et a regretté ses écrits. 
Mercredi 13 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :