Affaire Ngaaka Blindé : « Il devait avoir l’autorisation de la préfecture ou de la mairie... (Avocat)

Le doyen des juges, Samba Sall a bouclé le dossier de Ngaaka Blindé. Ce dernier emprisonné depuis le 26 décembre 2017 pour une affaire de faux billets, a été renvoyé en jugement. Avec son ami Talla Guèye, il devra s’expliquer devant le juge. Quant à Awa Ndiaye, Cheikh Sarr et Khadim Thiam, ils ont bénéficié d’un non-lieu. Dans une interview accordée à Dakaractu, son avocat Me Domingo Dieng est revenu sur les faits en précisant qu'il faut avoir l’autorisation de la mairie ou de la préfecture pour utiliser des faux billets de banque. Il a expliqué les peines qu’encourt son client, mais il se dit confiant que la charge criminelle va acquitter son client...


Mardi 7 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :