Aérodrome de Kaolack : Les déguerpis se prononcent sur l'arrestation de leur président par la gendarmerie et la considèrent comme une tentative d'intimidation.


Ils se sont donné rendez-vous ce jeudi matin à l'aérodrome de Kaolack (commune de Kahone) et au niveau de la gendarmerie pour exiger la libération de leurs camarades et l'arrêt des travaux de démolition.

Les membres du collectif des déguerpis de Kahone ont ainsi fait face à la presse pour dénoncer l'arrestation de leur président du nom de Boubacar Bocoum qui a passé sa première nuit dans les locaux de la gendarmerie de Kaolack.

Considérant cette arrestation comme une tentative d'intimidation, les riverains de l'infrastructure aéroportuaire de Kaolack ne comptent guère lâcher du lest. Au contraire, ils annoncent avoir commis un avocat et un huissier qui vont diligenter leur dossier...
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :