Abdoulaye Diouf Sarr : « Le Pastef doit grandir et arrêter la fiction »

Après le saccage de la permanence nationale du parti PASTEF survenu ce 24 janvier à Yoff, l’administrateur général de ce parti avait officiellement pointé du doigt vers les leaders de la mouvance présidentielle, notamment Abdoulaye Diouf Sarr. Ce dernier a répondu au parti de Ousmane Sonko qu’il considère comme étant toujours dans son jeu favori, à savoir la recherche de buzz.
Faisant référence au leader de Pastef, le ministre de la Santé déclare « qu’il y a des acteurs politiques qui sont nés par le buzz et qui continue à exister par le buzz ». À la question de porter plainte contre toutes ces accusations, Diouf Sarr considère qu’il n’a pas de « temps à perdre pour des débats qui n’en valent pas la peine ».


Vendredi 25 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :