Abdoulaye Bathily au Grand Jury : Le pouvoir indexe une offensive médiatique en phase de déroulement


La sortie virulente en direction du pouvoir du fondateur historique de la Ligue démocratique (Ld) scindée, aujourd’hui, en deux entités hostiles, a surpris plus d’un parmi les observateurs de la scène politique qui rangeaient Abdoulaye Bathily parmi les grands soutiens du Président Macky Sall. Surtout que ce dernier avait déployé des efforts soutenus pour battre campagne au profit du jallarbiste, alors candidat à la présidence de la Commission de l’Union africaine.

« En intelligence avec Y en marre, Alioune Tine et les khalifistes » 

Cependant, selon des sources dignes de foi, la prestation de Abdoulaye Bathily au Grand Jury de la Rfm était… attendue par les tenants du pouvoir.
En langage clair, au Palais, disent nos interlocuteurs, on savait depuis belle lurette certaines connexions, pour ne pas dire des réunions et échanges orchestrés par le jallarbiste en parfaite intelligence avec les radicaux de la Ld-debout, et d’autres figures de l’opposition parmi les plus virulentes à l’endroit du pouvoir.
Et toutes n’ont pas une casquette politique visible et assumée, dans la mesure où nos interlocuteurs, de manière unanime, ont fait état de «séances de travail articulées entre Abdoulaye Bathily, des membres du mouvement Y en a marre, Alioune Tine» en pointant, en ce qui concerne ce dernier, une virulence à l’endroit du pouvoir qui est allée crescendo ces derniers temps.

«Ils vont tout tenter, ils vont tous échouer»

Un groupe dans lequel figurent aussi des khalifistes radicaux qui n’ont pas perdu de temps pour vulgariser dans les réseaux sociaux la prestation de Abdoulaye Bathily. En effet, le compte twiter du maire de Dakar a repris les extraits les plus significatifs de ce Grand Jury pour les internationaliser.
Ces échanges précités cachent mal un plan média déjà concocté et en phase de déroulement, selon un de nos interlocuteurs convaincu qu’«ils (ndlr : Bathily & Cie) perdent leur temps, ils vont tout tenter, et ils vont tous échouer, car Dieu garde le Président Macky Sall, et aux yeux des Sénégalais qui ne sont pas dupes, son bilan travaille pour lui».
Lundi 2 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :