Aar li nuu bok, Noõ lank et Doy na menacent l’État du Sénégal...

Les membres de Aar li nuu bokk, Noõ Lank et Doy na ont tapé le point sur la table, ce mardi, lors de leur point de presse. Ils dénoncent les irrégularités foncières et fustigent également le comportement de l’État du Sénégal. Ils plaident pour l’application de la décision de justice prise en faveur de victimes de Gadaye et que « Aly Ngouille Ndiaye arrête l’intimidation et rende à Gadaye ce qui est à Gadaye ». Ils exigent la satisfaction des revendications des travailleurs de PCCI , de ABS et du King Fahd Palace. La restitution de la gestion de l’eau aux populations des zones rurales, l’application de la décision accordant 1 million de dommages et intérêts aux étudiants victimes de Afup Canada, l’orientation de tous les bacheliers de 2019, une machine pour tous les étudiants de l’UVS de la 7ème promotion ainsi que le paiement des bourses et aides aux étudiants orientés dans le privé et le paiement de la dette due aux établissements privés. Pour finir, ils avertissent que si l’État ignore ces revendications, ils n’hésiteront pas à passer à la vitesse supérieure...


Mardi 21 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :