AFP / MATAM : Les jeunes progressistes exigent de Moustapha Niasse plus de considération.


Les jeunes de l'Alliance des forces de progrès se sont réunis aujourd'hui dans un hôtel de la place pour exprimer leur désarroi dû au manque de soutien voire de considération à leur endroit de la part de la direction du parti.

En effet, lors de leur dernier congrès, tenu il y a un an, ces jeunes progressistes avaient adressé leurs doléances au secrétaire général de leur parti. Ces jeunes de l'AFP de Matam se sentent marginalisés, selon le porte-parole du jour, Maham Diallo. 

"Nous demandons solennellement au secrétaire général Moustapha Niasse de bien vouloir nous assister dans cette désolation injustifiee", a t'il déclaré. 
Toutefois, ces jeunes ont profité de l'occasion pour réaffirmer leur engagement sans condition aux côtés de leur secrétaire général...
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :