62ème Session sur la condition féminine : la ministre satisfaite de la participation des femmes dans les instances de décision

Venue présider la 62ème Session de la commission sur la condition féminine, la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Madame Ndèye Saly Diop Dieng a profité du panel pour passer en revue les politiques publiques enclenchées par l’État du Sénégal.
Selon la ministre, il y a des avancées notoires en matière d’autonomisation des femmes de la part de l’État du Sénégal.
En effet, renchérit Mme le ministre, les droits des femmes sont bien pris en compte dans toutes les instances de décision et on note une participation efficiente de celles-ci au sein des institutions.
D’après la ministre, toutes ces actions engagées par le gouvernement du Sénégal ne font que traduire la volonté du chef de l’État.
« L’axe stratégique2 du Plan Sénégal Émergent concernant le capital humain accorde un grand intérêt à la promotion de la condition féminine, idem pour le PUDC et pour toutes les politiques publiques que le gouvernement du Sénégal a mis en œuvre sous la houlette du président de la République Macky Sall», a-t-elle souligné.


Lundi 19 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :