Zone de libre-échange continentale africaine : Les mesures protectionnistes du gouvernement

La grande session du comité national de négociations commerciales internationales sur les négociations relatives à la mise en place de la zone de libre échange continentale africaine (ZLECA) se tient à Dakar au moment où ces lignes sont écrites. Cette tribune a permis au ministre du Commerce d’échanger avec ses partenaires du privé sur les secteurs sensibles qui seront exclus du champ de la libéralisation.
M. Alioune Sarr a aussi annoncé la 2e phase de négociations qui portera sur les investissements, la propriété intellectuelle et la concurrence. « Comment se positionner face à la concurrence qui viendra du Kenya ou d’Afrique du Sud ? », s’interroge le ministre ; non sans promettre que l’Etat ne ménagera aucun effort pour mettre à niveau les entreprises nationales soucieuses d’endiguer la concurrence étrangère avec l’avènement de cette Zone de libre-échange continentale africaine.


Mardi 22 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :