URGENT : Cinq ans de travaux forcés requis contre Saër Kébé


URGENT : Cinq ans de travaux forcés requis contre Saër Kébé
L'accusé Saër Kébé risque cinq ans de travaux forcés. C'est du moins la réquisition du substitut du procureur. Pour Adji Fatou Diouf, les faits pour lesquels l'élève est poursuivi, sont établis. 

Le représentant du ministère public est d'avis qu'en postant des menaces d'attentat sur la page Facebook de l'Ambassade des Etats-Unis et des forces armées israéliennes, Saër Kébé a posé des actes prouvant qu'il veut s'en prendre aux intérêts de ces deux pays au Sénégal. 

Pour donc le substitut du procureur, l'acte de terrorisme par menace est établi. De même, Adji Fatou Diouf est convaincue que Saër Kébé est coupable d'apologie du terrorisme. 
Mercredi 27 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :