Thiès : Vers un partenariat gagnant-gagnant entre le Canada et Sénégal pour la relance des Chemins de Fer

L'impact des transports ferroviaires intéresse au plus haut niveau l'État du Sénégal qui ne cesse de s'activer dans le sens de résoudre cette équation à plusieurs variables à même de booster l'émergence. C'est dans ce sillage qu'entre la visite aux chemins de Fer de la cité du rail de la délégation canadienne dirigée par Michaëlle Jean, de l'ambassadeur du Canada au Sénégal et du secrétaire d'état au réseau ferroviaire. Ce plan de travail entre les deux États devra permettre de donner à coup sûr une impulsion sur le moteur du développement local et de la sous-région. D'après la cheffe de la délégation canadienne, Michaëlle Jean, « on veut vraiment entrer dans une dynamique de modernisation y compris pour les équipements. Nous avons rencontré le Président Macky Sall et nous avons vraiment jeté les bases d’un protocole d’entente qui va se réaliser autour d’échéancier de ce plan d’exécution pour pouvoir pousser au plus vite ce projet dans des délais raisonnables, parce qu’il y a un sentiment d’urgence ». À signaler que ledit projet de partenariat gagnant-gagnant entre l'État du Sénégal et deux grandes entreprises qui sont cheffes de file en matière de construction d’infrastructures Summa et Acon au Canada se fera avec des garanties sûres et sans endettement pour l’État Sénégalais.


Mardi 17 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :