Territorialisation du PSE : Mamadou Mamour Diallo soutient les femmes de Louga


Conformément à la volonté du chef de l’Etat de faire de 2018 « une Année sociale », le directeur des Domaines œuvre pour l’autonomisation des femmes de Louga, en vue de l’épanouissement de celles-ci.

Ainsi, lors d’une manifestation tenue ce samedi dans la capitale du Ndiambour, Mamadou Mamour Diallo a promis d’octroyer des financements aux femmes de la région. Cela, après avoir remis un don de matériel aux organisations féminines et initié, récemment, des séances de formation aux métiers et à l'entreprenariat.

Le président du mouvement « Dolly Macky », qui se veut apôtre d’une manière nouvelle de politiquer fondée sur le développement, a, devant la foule qui l’écoutait religieusement, expliqué l’efficacité de son approche en ces termes : « Il ne sert à rien de financer n’importe comment. Les financements n’ont de sens que s’ils contribuent à impacter sur le vécu quotidien en leur permettant de mener des activités génératrices de revenus. Pour ce faire, il est important de leur faire bénéficier de formations aux métiers et à l’entreprenariat. Depuis qu’il a été porté sur les fonts baptismaux, le mouvement a formé plus de 4000 femmes dans la commune et 5000 autres dans le département. D’ici au mois de mai, celles qui sont formées vont bénéficier de financements substantiels pour mener à bien et fructifier leurs activités ».

« Les femmes du Sénégal n’ont jamais été mieux servies que sous le règne du Président Macky Sall. Nous n’avons fait que concrétiser sa vision en offrant aux organisations de femmes du matériel composé de chaises, de nattes, d’ustensiles de cuisine et d’appareils électroménagers », se laisse convaincre le directeur des Domaines.

Nous devons à la vérité de rappeler que cette rencontre, qui a enregistré la présence du Président du Conseil départemental de Louga, Amadou Mberry Sylla, entre dans le cadre de la remobilisation des troupes à quelques encablures de la présidentielle de 2019. C’est pourquoi, les responsables lougatois du parti au pouvoir ont mis le curseur sur la nécessité de rompre les querelles de préséance pour se tourner vers l’essentiel.

« En dehors des qualités humaines dont il est l’incarnation la plus parfaite, Mamadou Mamour Diallo se singularise par des actions de haute portée sociale susceptibles de susciter une adhésion massive des populations au projet de société du Président de la République. Je fais le serment de l’accompagner pour le seul combat qui vaille : la réélection du Président Macky Sall dès le 1er tour en 2019 », témoigne Amadou Mberry Sylla à l’endroit du président de Dolly Macky.

Même son de cloche du maire de Coki qui verse dans ce créneau d’hommages : « Avec mon entrée dans l’Apr, Mamadou Mamour Diallo a réussi là ou des hommes du pouvoir ont échoué. Cette performance, si c’en est une, il le doit à son sens de l’honneur et de l’humain mais aussi et surtout son amour pour la méthode et le travail bien fait. Avec son engagement politique aux côtés du Président Macky, c’est une nouvelle ère de prospérité qui s’ouvre pour notre chère région ».

Outre les deux personnalités précitées, le nouveau directeur général du Petit train de banlieue, Omar Boune Khatab Sylla, madame Coumba Ndiaye du Cese, Cheikh Diop Coki et Bao, Mamadou Mbaaye, Iba Collé Bao, le président du comité régional de gestion des courses hippiques de Louga, étaient en première ligne à l’occasion de cette manifestation.
Lundi 2 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :