Télécommunications : l'opérateur FREE vient d'obtenir son 5 G. (DG ARTP) pour un coût global de 13, 5 milliards de nos francs


Dans le cadre du lancement du processus de la 5 G, le Directeur général de l'ARTP Abdou Karim Sall vient d'annoncer que l'opérateur Free vient d'obtenir son 5 G à la suite de la Sonatel. Ceci, pour un coût global de 13,5 milliards de nos francs. 


Lors de cette conférence de presse, le Directeur général de l'ARTP estime que  " cette extension de licence avait coûté à la Sonatel 34,5 milliards de francs Cfa, dont les 19 milliards concerne le bloc de base composé de 70 mégas dans la bande 3500 et 10 mégas dans la bande 700", dit-il avant de souligner que le processus d'appel à candidature a été épuisé et des négociations ont été ouvertes pour les autres opérateurs en fonction des moyens dont ils disposent pour être éligibles à la 5G.





Concernant la différence de prix entre Free et la Sonatel, le Directeur général de l'ARTP explique que la Sonatel avait obtenu sa 5 G avec un bloc de base de composé de 70 méga dans la bande 3500 et 10 méga dans la bande 700 pour un coût  de 19 milliards. "Par la suite, la Sonatel avait ajouté des blocs supplémentaires qui sont au nombre de cinq pour un coût de 3,5 milliards. Nous avons examiné le prix unitaire d'un méga Hertz dans la bande 3,5 et le coût unitaire de 2 mega Hertz dans la bande 700", indique-il.


Poursuivant son argumentaire, Abdou Karim Sall a fait savoir que le cabinet de cet examen nous avait indiqué que 10 méga 700 pour 9 milliards et les 10 milliards 500 représente le coût du bloc 70 méga dans la bande 3 500. "Si vous prenez la bande 3 500 de 70 méga divisée par 10,5 milliards vous vous rendrez compte que le méga Hertz dans la bande 3.500 doit coûter 150 millions de francs Cfa. Donc un bloc de 10 méga dans la bande de 3 500 doit coûter 1,5 milliard de nos francs", dit-il. 


Il précise que l'enveloppe mise sur la table par Free ne correspond pas aux 19 milliards représentant des blocs de 70 méga dans la bande 3 500 et 10 méga dans la bande 700. "C'est la raison pour laquelle nous avons écarté la bande de 10 méga de la bande 700 qui fait 9 milliards. Ce qui reste, ce sont 10,5 milliards. Et, pour permettre à Free d'obtenir la quantité de fréquences nécessaires, nous avons ajouté 20 méga dans la bande 3 500 qui correspondent à 3 milliards de nos francs", avance le DG de l'ARTP.
Lundi 18 Décembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :