Synthèse de philosophie au monument de la renaissance africaine : une innovation s'invite à l'évènement.


On n’abandonne pas une stratégie payante. Cette assertion peut être appliquée à l’organisation ce dimanche 26 mai, une nouvelle fois, de la synthèse de philosophie au monument de la Renaissance africaine à l’intention des candidats au baccalauréat. 

Parrainé par le ministre des Affaires étrangères et conduit par le professeur Songdé Diouf, l’événement a enregistré la présence de milliers d’élèves venus écouter des professeurs chevronnés pour faire face aux épreuves de philosophie prévues le 29 mai prochain. Le professeur Songdé Diouf parle de record. 

Cette année, une nouveauté a fait son apparition dans l’organisation de ce rendez-vous du savoir. Il s’agit de l’étude de sujets pour mettre déjà les potaches dans l'ambiance des épreuves. Dans la foulée, le professeur Diouf indique que ces fora philosophiques ont un impact positif sur les apprenants.  

À cet effet, il se félicite de l’implication du chef de la diplomatie sénégalaise, Amadou Ba dont l’un des représentants, en l’occurrence, Fallou Pouye, a rappelé les intentions. Selon Fallou Pouye, le ministre Amadou Bâ place ses espoirs dans la jeunesse pour un Sénégal radieux. 
Dimanche 26 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :